Father

Vito Bruschini

Au cœur de la Sicile, un village protège son secret.
Tissé d’amour et de mort, il s’enracine dans les domaines agricoles irrigués par la sueur et le sang des paysans et dirigés d’une main de fer par l’aristocratie. Sur ces terres, splendides mais rudes, seul le mystérieux prince Ferdinando Licata manifeste sa compassion envers les plus humbles. Tout ce peuple de déshérités...

Traduit par Thierry Maugenest

Édition papier

Date de parution : 15/09/2011

Prix : 25,35 €

Format : 20.5 x 14 cm, 640p.

ISBN : 978-2-283-02461-4

Édition numérique

Acheter ce livre au format numérique

Date de parution : 20/10/2011

Prix : 12,99 €

ISBN : 978-2-283-02550-5

Au cœur de la Sicile, un village protège son secret.
Tissé d’amour et de mort, il s’enracine dans les domaines agricoles irrigués par la sueur et le sang des paysans et dirigés d’une main de fer par l’aristocratie. Sur ces terres, splendides mais rudes, seul le mystérieux prince Ferdinando Licata manifeste sa compassion envers les plus humbles. Tout ce peuple de déshérités l’appelle u patri, le père.
Mais la montée du fascisme va changer la donne. Face à la barbarie et aux exactions des Chemises noires, l’Amérique apparaît vite comme le refuge ultime ; ce sera dans le Bronx que le prestige du prince s’élevera au firmament.
Alors que la clarinette de Benny Goodman tente de faire oublier l’imminence de la Seconde Guerre mondiale, Ferdinando Licata découvre la puissance occulte d’une organisation déterminée à s’enrichir de tous les trafics.
U patri en devient le Father, le parrain des parrains.
Débute alors le règne marqué par la violence de Cosa Nostra, état dans l’état, suffisamment influente pour dicter sa loi au pouvoir américain et pour jouer le premier rôle dans le débarquement des Alliés en Sicile.
Tandis qu’au village où tout a commencé, une belle Sicilienne attend le retour de celui qu’elle aime… Car elle sait qu’une fois son secret révélé, elle sera de nouveau maîtresse de son destin…