À qui de droit

À qui de droit

Martin Caparros

Carlos, ex-militant de l’extrême gauche argentine, est un homme dont le destin a été bouleversé par la dictature. Cette dernière lui a dérobé à la fois la femme qu’il aimait, Estela, qui a rejoint la légion des tristement célèbres desaparecidos, et ses illusions. Le roman de Caparrós, texte essentiel sur la mémoire collective et la conscience politique, raconte avec force la...

Traduit par Alexandra Carrasco

Édition papier

Date de parution : 28/04/2017

Prix : 22,00 €

Format : 20.5 x 14 cm, 368p.

ISBN : 978-2-283-03097-4

Édition numérique

Acheter ce livre au format numérique

Date de parution : 06/04/2017

Prix : 14,99 €

ISBN : 978-2-283-03089-9

    « Avec un humour noir parfois féroce et un désenchantement poignant, À qui de droit solde les illusions perdues de façon magistrale. »

    Christian Authier, Le Figaro Littéraire

    « Avec verve et colère, Martín Caparrós signe, à travers ce puissant requiem argentin, un roman vibrant sur les espoirs déçus du retour à la démocratie. »

    Ariane Singer, Le Monde des Livres

    « À qui de droit marque le brillant retour de l’iconoclaste argentin Martín Caparrós. Un roman éblouissant sur les disparus des années 70. »

    Oriane Jeancourt Galignani, Transfuge

Carlos, ex-militant de l’extrême gauche argentine, est un homme dont le destin a été bouleversé par la dictature. Cette dernière lui a dérobé à la fois la femme qu’il aimait, Estela, qui a rejoint la légion des tristement célèbres desaparecidos, et ses illusions. Le roman de Caparrós, texte essentiel sur la mémoire collective et la conscience politique, raconte avec force la dérive lente mais certaine d’un homme et d’une génération, et, à travers la soif de vengeance de Carlos, interroge la possibilité de panser les plaies de l’Histoire.  

Dans un subtil va-et-vient entre l’évocation de l’Argentine des années soixante-dix et le présent, l’auteur tisse le récit d’une obsession, tout en livrant la radiographie terrible d’un pays qui n’a toujours pas réglé ses comptes avec son lourd passé.