Vélodrome d’hiver

Vélodrome d’hiver

Juana Salabert

Lorsque le 16 juillet 1942, Ilse Landerman est arrêtée avec son frère Herschel et sa mère au cours de la célèbre rafle du Vel’d’Hiv, parmi plus de 7 000 Juifs, dont 4 000 enfants, elle n’a que 13 ans. Pourtant, elle parvient à s’échapper de ce vélodrome, véritable antichambre des camps d’extermination nazis et trouve refuge auprès de Sébastian Miranda, ami de son père,...

Traduit par Nelly Lhermillier

Édition papier

Date de parution : 18/10/2007

Prix : 19,25 €

Format : 20.5 x 14 cm, 276p.

ISBN : 978-2-283-02185-9

Lorsque le 16 juillet 1942, Ilse Landerman est arrêtée avec son frère Herschel et sa mère au cours de la célèbre rafle du Vel’d’Hiv, parmi plus de 7 000 Juifs, dont 4 000 enfants, elle n’a que 13 ans. Pourtant, elle parvient à s’échapper de ce vélodrome, véritable antichambre des camps d’extermination nazis et trouve refuge auprès de Sébastian Miranda, ami de son père, dont l’organisation assure le passage d’enfants en Espagne. À la frontière, Ilse est prise en charge par Javier Dalmases qui l’emmène en sécurité à Lisbonne. La famille d’Ilse ne reviendra jamais des camps… Cinquante ans plus tard, en 1992, à la mort de sa mère, le fils d’Ilse découvre un certain nombre d’éléments intrigants : une photo d’elle, prise en 1945 sur un pont de Paris, une correspondance entre ses parents et le journal intime qu’elle a écrit à son intention. Commence alors une véritable enquête menée sur deux continents. Quel est le mystère de cette mère hantée par ses cauchemars ? Pourquoi ce silence autour des origines de son fils ? Roman d’introspection et d’analyse qui s’ancre dans la réalité historique, Le Vélodrome d’Hiver entraîne le lecteur dans un récit poignant qui interroge la « culpabilité du survivant ».