Dites aux loups que je suis chez moi

Dites aux loups que je suis chez moi

Carol Rifka Brunt

Nous sommes au milieu des années 1980, aux États-Unis. June est une adolescente taciturne, écrasée par une sœur aînée histrionique et des parents aussi absents qu’ennuyeux. Depuis sa banlieue triste du New Jersey, elle rêve d’art et de son oncle Finn, un peintre new-yorkais reconnu. Mais Finn est très affaibli et meurt bientôt de cette maladie qu’on n’évoque qu’à...

Traduit par Marie-Axelle La Rochefoucault

Édition papier

Date de parution : 13/05/2015

Prix : 24,00 €

Format : 20.5 x 14 cm, 496p.

ISBN : 978-2-283-02669-4

Édition numérique

Acheter ce livre au format numérique

Date de parution : 05/10/2017

Prix : 5,99 €

ISBN : 978-2-283-03118-6

    « Un texte magnifique. »

    Anne Lesobre, Librairie Entre les lignes (Creil), Page des libraires

Nous sommes au milieu des années 1980, aux États-Unis. June est une adolescente taciturne, écrasée par une sœur aînée histrionique et des parents aussi absents qu’ennuyeux. Depuis sa banlieue triste du New Jersey, elle rêve d’art et de son oncle Finn, un peintre new-yorkais reconnu. Mais Finn est très affaibli et meurt bientôt de cette maladie qu’on n’évoque qu’à demi-mot, le sida. Inconsolable, la jeune fille se lie d’amitié avec un homme étrange, Toby, qui se présente comme l’ami de Finn.

Confrontée à l’incompréhension de son entourage, et à la réalité d’une maladie encore honteuse, June va brusquement basculer dans le monde des adultes et son hypocrisie.

Roman d’apprentissage bouleversant, chronique des années sida vues par les yeux d’une adolescente, Dites aux loups que je suis chez moi révèle une auteure à la plume sensible et puissante.