Big Sur et les oranges de Jérome Bosch

Big Sur et les oranges de Jérome Bosch

Henry Miller

Il n’y a ni ruines ni reliques dont on puisse rendre compte. Nulle histoire que l’on puisse évoquer. Visage de ce qui a toujours été. La Nature se sourit dans le miroir de l’éternité.

Le Big Sur de Miller, publié en 1959 en France, dépeint cette région reculée et sauvage de la Californie, au sud de San Francisco, que l’auteur habitera jusqu’en 1963. Récit de vie et ode à...

Traduit par Roger Giroux

Édition papier

Date de parution : 01/03/2018

Prix : 23,00 €

Format : 20.5 x 14 cm, 400p.

ISBN : 978-2-283-02836-0

    « Expérience intérieure au cœur d’une nature sauvage et puissante dans un style de vie de précurseur des hippies. [...] Une réédition propice à une nouvelle lecture en phase avec les enjeux d’aujourd’hui l’amour de la nature, la critique du consumérisme et l’exaltation de la beauté. »


    Alain Favarger. Le Courrier suisse.

Il n’y a ni ruines ni reliques dont on puisse rendre compte. Nulle histoire que l’on puisse évoquer. Visage de ce qui a toujours été. La Nature se sourit dans le miroir de l’éternité.

Le Big Sur de Miller, publié en 1959 en France, dépeint cette région reculée et sauvage de la Californie, au sud de San Francisco, que l’auteur habitera jusqu’en 1963. Récit de vie et ode à la nature s’il en est, chronique d’une petite communauté haute en couleur, le texte est une méditation sur la possibilité de vivre heureux avec moins, et de se consacrer à des enjeux spirituels et esthétiques dans un endroit qui évoque une forme de transcendance. Mais comme toujours avec Miller, le récit est ponctué de digressions et de coups de gueule tous plus vivifiants les uns que les autres.

Un grand texte, qui mêle profondeur d’une réflexion aux accents extrêmement contemporains sur l’avenir de l’humanité et choix du dépouillement comme ligne de vie, diatribes enflammées sur la société consumériste et somptueuses descriptions d’une terre sauvage et magnifique.

Édition précédée d’un extrait de Henry Miller, Lettres à Maurice Nadeau (1947-1978).