Le Peintre et la jeune fille

Le Peintre et la jeune fille

Margriet Moor

« Le jour où ils s’apprêtaient à étrangler la jeune fille, le peintre s’était rendu en ville dès le matin. »

L’Amsterdam du XVIIe siècle est la toile de fond du destin de ces deux personnages : un peintre sexagénaire reconnu, sous l’anonymat duquel il est aisé de reconnaître Rembrandt, et Elsje, une Danoise de dix-huit ans arrêtée pour avoir assassiné sa logeuse à coups...

Traduit par Annie Kroon

Édition papier

Date de parution : 30/08/2012

Prix : 22,00 €

Format : 20.5 x 14 cm, 288p.

ISBN : 978-2-35580-033-7

« Le jour où ils s’apprêtaient à étrangler la jeune fille, le peintre s’était rendu en ville dès le matin. »

L’Amsterdam du XVIIe siècle est la toile de fond du destin de ces deux personnages : un peintre sexagénaire reconnu, sous l’anonymat duquel il est aisé de reconnaître Rembrandt, et Elsje, une Danoise de dix-huit ans arrêtée pour avoir assassiné sa logeuse à coups de hache.

À contre-courant de la population convergeant vers l’exécution publique, le peintre décide de ne pas assister au lugubre spectacle. Il ne rencontrera la jeune condamnée qu’après sa mise à mort, lorsqu’il dessinera son corps pendu au gibet.

Prenant pour point de départ un dessin de Rembrandt, Margriet de Moor évoque avec vivacité et minutie la vie du peintre – ses deux mariages, la banqueroute où il perd sa fortune, la mort de sa seconde épouse fauchée par la peste, son travail acharné à l’atelier… En contrepoint, le parcours fulgurant d’une jeune inconnue, arrachée très tôt à la vie mais immortalisée par ce dessin posthume.

À la manière subtile d’une composition musicale, l’auteur renouvelle la notion de fiction historique en imaginant l’existence de deux êtres marginaux qui, par la puissance de l’art, fusionnent dans une rencontre suprême.

Sur notre Instagram