Si peu la fin du monde

Si peu la fin du monde

Laure Pfeffer

En 1999, il ne s’est pas passé grand-chose. On attendait le bug de l’an deux mille sans l’attendre vraiment. Une année suspendue, entre la fin des années quatre-vingts et l’aube du troisième millénaire, entre la fin de la guerre froide et le début de la guerre contre le terrorisme. Entre la fin de l’enfance et le début de l’âge adulte.

Pourtant tout était en gestation –...

Édition papier

Date de parution : 11/04/2019

Prix : 18,00 €

Format : 18 x 14 cm, 336p.

ISBN : 978-2-283-03230-5

Édition numérique

Acheter ce livre au format numérique

Date de parution : 11/04/2009

Prix : 10,99 €

ISBN : 978-2-283-03320-3

    « On dirait Jules et Jim réécrit par un Houellebecq féministe, qui aurait beaucoup écouté Chet Baker et Radiohead. Prometteur. »


    Grégoire Leménager, L'Obs



     


    « La nostalgie nous prend en entendant Depeche Mode, Patti Smith, Nirvana... et en vivant la fougue d'une jeunesse strasbourgeoise. Son envie de grandir et sa peur de ne pas y arriver. Époustouflant. »


    Alice Develey, Le Figaro littéraire

En 1999, il ne s’est pas passé grand-chose. On attendait le bug de l’an deux mille sans l’attendre vraiment. Une année suspendue, entre la fin des années quatre-vingts et l’aube du troisième millénaire, entre la fin de la guerre froide et le début de la guerre contre le terrorisme. Entre la fin de l’enfance et le début de l’âge adulte.

Pourtant tout était en gestation – Internet, les téléphones portables, la dématérialisation du vivant, Google… – sous les auspices d’un bug aux allures de tsunami, qui sonnait à la fois comme la menace d’un coup d’arrêt et la promesse d’une table rase.

Si peu la fin du monde nous replonge dans cette étrange zone de transition pour évoquer le passage à l’âge adulte de trois personnages entre 19 et 22 ans pris dans le flot de l’Histoire – Olga, Jules et Alex. Des personnages errants, liés et solitaires, qui trompent leur angoisse de l’avenir grâce aux paradis artificiels, aux fêtes, à la recherche de sentiments authentiques dans un monde de plus en plus flou.