L’Odyssée du Winnipeg

L’Odyssée du Winnipeg

Ramon Chao

C’est à la fin de l’été 1939 que deux mille cinq cents hommes, femmes, enfants et vieillards, pour la plupart communistes, tristes vaincus de la nouvelle Espagne franquiste et proscrits de l’histoire, embarquent à Bordeaux sur un improbable bateau.
Il a pour nom Winnipeg. Pour armateur, Pablo Neruda. Pour destination, Valparaíso.
À bord, Luis Gontán, alias Kilowatt, électricien...

Traduit par Andre Gabastou

Édition papier

Date de parution : 01/04/2010

Prix : 20,30 €

Format : 20.5 x 14 cm, 260p.

ISBN : 978-2-283-02245-0

C’est à la fin de l’été 1939 que deux mille cinq cents hommes, femmes, enfants et vieillards, pour la plupart communistes, tristes vaincus de la nouvelle Espagne franquiste et proscrits de l’histoire, embarquent à Bordeaux sur un improbable bateau.
Il a pour nom Winnipeg. Pour armateur, Pablo Neruda. Pour destination, Valparaíso.
À bord, Luis Gontán, alias Kilowatt, électricien – comme son père avant lui – dans un petit village de Galice, a vu sa vie bouleversée par la guerre d’Espagne en 1937. De témoin, il en est devenu acteur. Bien malgré lui d’ailleurs, quand, par erreur, au cours d’une existence débridée, faite de tromperies et d’enchevêtrements amoureux, il est pris pour Foucellas, le redoutable guérillero galicien, anarchiste et antifranquiste.
Une méprise qui l’a conduit à endosser bien d’autres vies. Mais c’est en dérobant son portefeuille à un brigadiste mort qu’il trouve la clef de son destin : une carte d’adhérent au PC, le sésame grâce auquel il gravira la passerelle du Winnipeg en quête d’une raison d’espérer et d’une vie nouvelle au Chili…