L’Atelier des morts

L’Atelier des morts

Daniel Conrod

« Marie ma mère, écoute ce qui surgit. Il n’y a pas d’image s’il n’y a pas de corps. Pas de corps s’il n’y a pas de mots. Pas de mots s’il n’y a pas de voix. Pas de voix s’il n’y a pas de souffle. »

Il peut arriver qu'il faille ré-ensevelir ses propres morts. Car il y a des morts négligés, comme il y a des individus négligés, qui souffrent au-dedans de nous et...

Édition papier

Date de parution : 20/08/2015

Prix : 14,00 €

Format : 19 x 11.5 cm, 192p.

ISBN : 978-2-283-02840-7

    « Un ouvrage, à l'écriture alerte, tendue, vertigineuse, qui a la puissance et la fulgurance d'un premier roman. »

    Dominique Aussenac, Le matricule des anges

    « La langue est vive, âpre et inspirée, le regard sans concession, le texte d’une violence parfois étourdissante. »

    Michel Abescat, Télérama

    « La langue est vive, âpre et inspirée, le regard sans concession, le texte d'une violence parfois étourdissante. »

    Michel Abescat, Télérama

« Marie ma mère, écoute ce qui surgit. Il n’y a pas d’image s’il n’y a pas de corps. Pas de corps s’il n’y a pas de mots. Pas de mots s’il n’y a pas de voix. Pas de voix s’il n’y a pas de souffle. »

Il peut arriver qu'il faille ré-ensevelir ses propres morts. Car il y a des morts négligés, comme il y a des individus négligés, qui souffrent au-dedans de nous et nous font souffrir en retour.

L'Atelier des morts, admirable tombeau, raconte une famille française - ses secrets, ses hontes, ses douleurs. Avec cette oraison funèbre, long poème pour réconcilier les vivants et les morts, l'auteur délivre le passé.