La musique comme paradis

La musique comme paradis

Jacques Drillon

Il ne vient à l’idée de personne d’établir une différence entre la musique qu’on écoute et celle qu’on joue. Il est pourtant frappant de constater qu’elle est seule parmi tous les arts à permettre ces deux pratiques bien différentes. Seule aussi à échapper au réel : elle n’exprime rien, n’est pas un langage, et avec elle deux fois deux ne font pas quatre. Le musicien,...

Édition papier

Date de parution : 15/11/2018

Prix : 10,00 €

Format : 20.5 x 14 cm, 80p.

ISBN : 978-2-283-03194-0

Édition numérique

Acheter ce livre au format numérique

Date de parution : 15/11/2018

Prix : 6,99 €

ISBN : 978-2-283-03265-7

    « Partisan d’une musique qui vit par elle-même, libérée des indications, titres, intentions qui l’enfermeraient dans l’enclos stérile de la reproduction musicale, l’auteur l’envisage comme une œuvre vivante, un temple, un mirage dont chaque interprétation serait une révélation, un instant d’absolu, insaisissable. »


    Estelle Murai, Classica

Il ne vient à l’idée de personne d’établir une différence entre la musique qu’on écoute et celle qu’on joue. Il est pourtant frappant de constater qu’elle est seule parmi tous les arts à permettre ces deux pratiques bien différentes. Seule aussi à échapper au réel : elle n’exprime rien, n’est pas un langage, et avec elle deux fois deux ne font pas quatre. Le musicien, lui, est seul à pénétrer dans cet autre monde où les lois universelles n’ont pas cours.