La Folie de Dieu

La Folie de Dieu

Peter Sloterdijk

Les conflits entre les religions monothéistes jouent, à notre époque, un rôle prépondérant et profondément inquiétant. Dans La Folie de Dieu, Peter Sloterdijk interroge d’abord les conditions politiques, sociales et psychodynamiques qui ont encadré la naissance des trois monothéismes : le judaïsme, le christianisme et l’islam. Il décrit et analyse ensuite leur déploiement,...

Traduit par Olivier Mannoni

Édition papier

Date de parution : 16/10/2008

Prix : 23,35 €

Format : 23 x 15 cm, 190p.

ISBN : 978-2-35580-014-6

Les conflits entre les religions monothéistes jouent, à notre époque, un rôle prépondérant et profondément inquiétant. Dans La Folie de Dieu, Peter Sloterdijk interroge d’abord les conditions politiques, sociales et psychodynamiques qui ont encadré la naissance des trois monothéismes : le judaïsme, le christianisme et l’islam. Il décrit et analyse ensuite leur déploiement, leurs fronts et leurs croisades de plus en plus excessives : la guerre sainte des islamistes en est un exemple terrifiant. Selon lui, les zélateurs, qui réclament la suprématie de leur seul dieu, doivent se résoudre à intégrer la société civile et ainsi à entamer un « trialogue », seule perspective afin d’éviter des luttes à mort dans l’avenir.
Peter Sloterdijk prolonge ici, dans le champ religieux, une réflexion engagée de longue date sur la coexistence de structures antagonistes, telle qu’il l’avait notamment étudiée dans Bulles et Écumes. Il reprend, sur le mode constructif, l’examen critique auquel il s’était livré dans Colère et Temps, où il développait la thèse de l’utilisation de la religion comme « banque de vengeance métaphysique ». En proposant la reconversion des zélateurs en acteurs de la société, il projette une issue socio-philosophique aux désastres de la folie de Dieu qui tue au nom de la vertu.