Violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner -
  • Roman
  • Qui Vive
  • Date de parution : 24/08/2017
  • 0,00 EUR €
  • ISBN 978-2-283-03108-7
Violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner
Etienne Deslaumes

Accident ou suicide ? Réunis pour les funérailles d’Armande, ses proches s’interrogent et revisitent le passé. Leurs monologues dessinent le portrait de deux familles très – trop ? – proches, qui ont enlacé leurs destins jusqu’au drame.
Leurs pensées agitent sous nos yeux le ballet de ces questions auxquelles chaque âge a ses réponses : à quoi reconnaît-on l’amour ? comment faire durer le miracle ? où finit l’amitié ? Et surtout : peut-on vivre sans secrets ?

 

« Parfois, les violences involontaires entraînent la mort sans intention de la donner, pour reprendre la terminologie du Code pénal. […] Oui, sans doute peut-on mourir d’amour, de non-amour, de manque d’amour. L’amour est la seule donnée importante. Le reste ? Des fioritures.  »

 

Les livres numériques des éditions Buchet/Chastel sont disponibles aux formats epub et mobi et sont pourvus d’un dispositif de protection par filigrane. Ils sont lisibles sur l’ensemble des ordinateurs et appareils mobiles (liseuse, tablette et smartphone).

ils en parlent…
  • « Si les thèmes de l’amour, du couple et de la parentalité ont été maintes fois traités en littérature, la nuance et la complexité des sentiments des protagonistes et la multiplication des points de vue font toute la différence. Ajoutez à cela une écriture fine et précise, et vous obtiendrez l’une des très bonnes surprises de cette rentrée, qui sonne juste de la première à la dernière page. »

    Guillaume Chevalier, Librairie Mot à mot (Fontenay-sous-Bois). Page des Libraires.

     

    « Une réflexion très poussée sur le couple, la famille et la sexualité. »

    Camille Cloarec. Le matricule des anges.

     

    « D’une écriture fluide, Etienne Deslaumes donne à voir chacun des personnages qui se pressent à l’enterrement d’Armande, dessine cette femme qu’on aimerait compter parmi nos amies, nous interroge sur chacun de nos choix. Un bel exercice de style et un précieux examen de conscience. »

    Blandine Hutin-Mercier. La Montagne.

     

    « Un roman d’une grande finesse psychologique. »

    Biba.

Vidéo Librairie Mollat : Étienne Deslaumes présente son roman
À propos de l'auteur
Existe aussi
Du même auteur