Bioy -
  • Roman
  • Littérature étrangère
  • Date de parution : 12/03/2015
  • 352 p., 14,99 EUR €
  • ISBN 978-2-283-02864-3
Bioy
Diego Trelles Paz
Traduit par Julien Berrée
Langue d'origine : Espagnol (Pérou)

Lima, années 80. Alors que l’État et la guérilla du Sentier Lumineux se livrent une guerre sans merci, Elsa, une jeune militante communiste, est soumise aux viols et à la torture des militaires. Parmi eux, Bioy, jeune caporal tétanisé par ce déchaînement de violence.

Lima, années 2000. Bioy est désormais à la tête d’un des gangs les plus violents de la ville, au service des cartels de la drogue et du crime organisé. Ses anciens collègues de l’armée sont en prison ou en fuite aux États-Unis.

Vingt ans se sont écoulés qui ont plongé le Pérou dans l’abîme, et c’est le récit de cette chute que ce roman nous livre à travers les destins croisés de Bioy, d’Elsa, d’un flic infiltré et d’un étrange garçon assoiffé de vengeance.

Intrigue tentaculaire, récit à la chronologie chaotique qui mêle le passé au présent et emprunte à des formes aussi diverses que l’écriture cinématographique ou le blog, Bioy forme un puzzle romanesque qui déploie toutes les facettes de la violence, de l’horreur et la déchéance humaine et tente sans relâche de répondre à cette question : l’idée même de rédemption a-t-elle encore un sens ?

En plaçant la violence et la question de la banalisation du mal au cœur de son livre, Trelles Paz s’affirme comme l’une des voix latino-américaines les plus prometteuses du roman noir.

 

Les livres numériques des éditions Buchet/Chastel sont disponibles aux formats epub et mobi et sont pourvus d’un dispositif de protection par filigrane. Ils sont lisibles sur l’ensemble des ordinateurs et appareils mobiles (liseuse, tablette et smartphone).

ils en parlent…
  • « Bioy est un manifesto grandiose pour un Pérou supplicié, renaissant de ses cendres par le biais d’une littérature engagée. »

    Élise Lépine. Transfuge.
  • « […] une magistrale et hypnotique plongée de plus de 300 pages dans les abîmes du mal. »

    Éric Bonnargent. Le Matricule des anges.
À propos de l'auteur
Existe aussi
Du même auteur