La Simulation Humaine de Daniel de Roulet : une fin de saga et une expérimentation numérique inédite

Sortie simultanée du dernier roman de Daniel de Roulet Le Démantèlement du cœur et de son projet numérique La Simulation Humaine en partenariat avec l’EPFL

Avec la parution de son dernier roman, Le Démantèlement du cœur, Daniel de Roulet donne la touche finale à sa saga « La Simulation Humaine » commencée en 1990. Dix romans indépendants constituent cette saga familiale qui raconte l’histoire du nucléaire civil et militaire d’Hiroshima à Fukushima. Les éditions Buchet Chastel en ont publié cinq : L’Homme qui tombe (2005), Kamikaze Mozart (2007), Le Silence des abeilles (2009), Fusions (2012) et Le Démantèlement du cœur (2014).


Afin de donner une nouvelle vie et une nouvelle forme à sa saga, Daniel de Roulet a travaillé étroitement avec l’EPFL (École Polytechnique Fédérale de Lausanne) particulièrement avec Cyril Bornet, doctorant au Laboratoire d’Humanités Digitales dans le cadre d’une thèse.
De cette collaboration est née une œuvre numérique gratuite disponible au format web : simulationhumaine.com, via une application iPhone/iPad (téléchargeable ici : http://bit.ly/1rAdoG8), et via une application Androïd (téléchargeable ici : http://bit.ly/1mdeYuk).


Pour ce faire, l’auteur a recomposé (et en partie réécrit) toute la matière littéraire de ses romans, soit 297 chapitres. Les lecteurs sont invités à lire :
- trois avant-goûts d’un chapitre (durée de lecture : 5 minutes),
- trois nouvelles (durée de lecture : 1 heure),
- trois romans (durée de lecture : 2 à 5 heures) qui peuvent être lus d’un seul tenant.
La démarche est, pour l’auteur, de garder une cohérence de l’ensemble de ces récits et de faire découvrir son œuvre d’une manière inédite, et, pour l’EPFL, d’étudier les processus d’écriture et de lecture à l’ère des médias numériques.


Pour en savoir plus, vous pouvez lire :
- l’article sur le site de l’EPFL qui resitue la démarche du laboratoire d’Humanités Digitales : actu.epfl.ch/news,
- le site Internet de Daniel de Roulet qui explique dans les moindres détails la genèse de son œuvre et la démarche qui l’a amené vers cette nouvelle expérience numérique : daniel-deroulet.ch.